Bidet Alexandra, 2011, L'engagement dans le travail. Qu'est-ce que le vrai boulot?, PUF, « Le Lien social ».

    L'ouvrage


    Quest-ce qui nous attache notre travail? Pourquoi fait-il par moments immdiatement sens?
    La sociologie du travail, marque par une tradition de critique humaniste du travail industriel, sest peu intresse la faon dont les acteurs au travail produisent des valorisations et des appuis critiques. Suivre les efforts des travailleurs pour sorienter mne pourtant une fabrique du social, o slabore une rflexivit de la socit sur elle-mme.
    Dans notre socit de la connaissance, le travail scarte toujours plus nettement dune dpense de force physique, les lieux et les temps de travail deviennent poreux, et son objet mme se fait plus complexe, mouvant, indfini Se pencher sur les moments de vrai boulot, cest alors se demander si les travailleurs sy retrouvent. Quelles formes de vie valorisent-ils et aspirent-ils partager?
    Une socit se construit-elle malgr tout quand le travail semble chapper lhomme?
    Grce une enqute ethnographique mene auprs de techniciens de la tlphonie, cet ouvrage nous plonge au cur des transformations du travail lre numrique. Il pose la question des figures mergentes du travail et de la socit qui s'y construit. Elles appellent de nouvelles manires de parler du travail.






    Table des matires


    Introduction

    Chapitre premier. Pourquoi le vrai boulot?

    Le vrai boulot, un angle aveugle
    Des vues classiques sur la socialit du travail
    Vers le travail comme opration
    La crise des figures mcanistes du travail
    Le vrai boulot: pour une approche du travail en personne
    Des cologies du travail au lien social contemporain

    Chapitre II. G. Friedmann, les sociologues et le travail perdu
    Gense dune critique humaniste chez Georges Friedmann
    Latelier en critique: la description du travail industriel
    Une anthropologie normative: lindividu friedmannien
    La norme conomique. Htronomie et peine dans le travail
    Lidal artisanal ou comment disparat lopration technique

    Chapitre III. Qu'est-ce que travailler en personnes?
    Engagement et transgression. Le travail, activit informelle
    Engagement et ngociation. Le travail, activit productive
    Engagement et appropriation personnelle. Le travail, activit incarne
    Engagement et invention. Le travail, accomplissement pratique
    Engagement et individuation. Le travail, opration technique

    Chapitre IV. Gense d'un milieu de travail. Le trafic tlphonique, nouvel objet conomique
    Quand la vision du trafic sape la topologie du rseau
    Cartographier le trafic: comment enrler les techniciens des centraux?
    Sauvegarder le trafic: peut-on enrler les techniciens des centraux?
    Naissance de la tlaction et dune supervision active
    Une activit et son sens: deux faons de sattacher un milieu

    Chapitre V. Le vrai boulot des tlactions. Explorer un monde numrique
    Laisance et les bonheurs de la tlaction. preuves motrices
    La mise en rcit du travail. preuves narratives
    Croire au trafic tlphonique: une reprsentation?
    Au contact du trafic. Interagir avec des abstractions
    tre dedans: une circulation en qute du trafic

    Chapitre VI. La vraie technique. Affirmer une forme de vie
    Perplexit devant un monde-cran
    La critique des abstractions ou la vraie technique
    Au principe dune niche cologique: une division tacite du travail
    Le vrai boulot comme exigence. Rflexivit et ressorts critiques
    tre dehors: activits -ct, multiactivit, et les autres

    Conclusion
    Lengagement dans le travail, une question anthropologique
    Le vrai boulot. tudier ce qui importe aux personnes
    Aller-retour entre l'acte productif et le travail institution

    Annexes
    Glossaire
    lments sur la population enqute
    Rsultats de l'analyse lexicale
    Le rapport opratoire au monde

    Index nomine
    Bibliographie






    A propos des auteurs



    Alexandra Bidet est charge de recherche en sociologie au CNRS (Centre Maurice Halbwachs), ancienne lve de lcole normale suprieure de Cachan et agrge de sciences sociales. Elle a coordonn l'ouvrageSociologie du travail et activit (Toulouse, Octars, 2006) et le manuelSociologie du travail (Paris, Montchrestien, 2000).

(site web
        lié)
Franais | English


Actualités   

SSFA: plus ici|more here

[Sminaire 17-18] Jeudi 14 dcembre 2017, CNAM, salle 31.2.87, 17h-19h30 o   Théo Bourgeron (doctorant en sociologie, University of Edinburgh / IDHES Paris ...: plus ici|more here

[Cahiers de SSFA] Cahiers de SSFA, n5, automne 2017 ...: plus ici|more here

[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.93]

SSFA
Association Loi 1901
 
 


004.58

clics / mois.