Godechot Olivier, 2000, « Marchs financiers et gestion du risque : un essai d'application du concept de rationalisation », Innovations et socits, Publications de l'Universit de Rouen, vol. 1, n°1, Rouen, pp. 135-156.

    Le concept de rationalisation , utilis par Max Weber, semble bien tre le concept adquat si lon veut dcrire lvolution et les pratiques sur les marchs financiers sans tomber dans lalternative de lomniprsence de la rationalit ou de son absence. Que ce soit lors de la transformation historique des marchs financiers, du milieu des annes 70 au milieu des annes 80, ou quotidiennement dans une salle de march en 1998, des mcanismes sociaux de nature assez diffrente, favorisent la rationalisation en ce quils orientent tant le collectif de travail que les esprits individuels eux-mmes vers laccumulation mthodique et mesure du profit. Dans cet univers o il existe plusieurs types de stratgies gagnantes, la rationalisation nexerce pas, pourtant, un effet duniformisation des pratiques marchandes : les professionnels des transactions financires peuvent en effet adopter la mthode de maximisation du gain la plus en harmonie avec ce quils sont, cest--dire avec leur pass, leur parcours scolaire, leur origine sociale et leurs dispositions.

(site web
        lié)
Franais | English


Actualités   

SSFA: plus ici|more here

[Publications] Lenglet (Marc), Abstract Market Theory, by Jon Roffe, Journal of Cultural Economy: plus ici|more here

[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.93]

SSFA
Association Loi 1901
 
 


007.31

clics / mois.