Callon Michel, Muniesa Fabian, 2003, « Les marchs conomiques comme dispositifs collectifs de calcul », Rseaux, vol. 21, n°122, 189-233.

    Comment aborder empiriquement le caractre calculateur des marchs sans pour autant le dissoudre ? Dans cet article, les auteurs proposent un cadre thorique qui permette danalyser des marchs sans ngliger ses proprits calculatrices concrtes. Dans une premire section, ils construisent une dfinition large de calcul , base sur les enseignements de la sociologie des sciences et des techniques. Dans les sections suivantes, ils confrontent cette dfinition trois lments constitutifs des marchs : biens conomiques, agents conomiques et changes conomiques. Ils examinent dabord la question de la calculabilit des biens : pour tre calculs, les biens doivent tre calculables. Dans la section suivante, ils introduisent la notion dagence calculatrice distribue pour comprendre comment les biens conomiques sont effectivement calculs. Finalement, ils considrent les rgles et dispositifs matriels qui organisent la rencontre entre (et lagrgation de) demandes et offres singulires, cest--dire les organisations spcifiques qui rendent possible un change calcul. Ces trois lments dfinissent les marchs concrets comme dispositifs collectifs organiss qui calculent des compromis sur les valeurs des biens. Pour chacun de ces lments, les auteurs observent diverses manifestations du calcul ainsi quils lont dfini, quils illustrent avec des exemples emprunts principalement aux domaines des marchs financiers et de la grande distribution.

(site web
        lié)
Franais | English


Actualités   

SSFA: plus ici|more here

[Essais, entretiens et dbats] Essais, entretiens et dbats, 2, Automne, 2016 ...: plus ici|more here

[Cahiers de SSFA] Cahiers de la SSFA numro 4, Automne 2016 ...: plus ici|more here

[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.93]

SSFA
Association Loi 1901
 
 


007.17

clics / mois.